Spot-on nº 22 d’Euromesco - Planifier l’avenir du Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique

16-08-2021
Planning the Future of the EU Trust Fund for Africa
Spot-on nº 22 d’Euromesco - Planifier l’avenir du Fonds fiduciaire de l’UE pour…

Peu de fonds de l’Union européenne (UE) ont acquis autant de visibilité que le Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique. Ce Fonds a été lancé en 2015 sous la forme d’un instrument d’urgence destiné à faire face à ce que l’on appelle la crise migratoire de l’UE et à concrétiser les priorités convenues lors du sommet de La Valette. De par sa portée géographique, il couvre trois « volets » : le Sahel et le lac Tchad, la Corne de l’Afrique et le Nord de l’Afrique.

Le Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique cessera ses activités à la fin de l’année 2021 mais, au moment d’écrire ces lignes, l’UE et les États membres planifient son avenir dans le cadre du nouvel instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) et au-delà. En juin 2021, l’UE a finalement approuvé le règlement établissant l’IVCDCI, et la phase de programmation a officiellement commencé.

C’est dans ce contexte que les institutions de l’UE tirent les enseignements du Fonds fiduciaire pour l’Afrique afin de les intégrer dans les nouveaux programmes ciblant plus spécifiquement l’Afrique et le voisinage méridional.

Téléchargement

Spot-on nº 22 d’Euromesco