Le pacte vert pour l’Europe : Comment contribue-t-il à une transition énergétique propre en Méditerranée et en Afrique ?

12-02-2021
EU Green Deal Africa
EMEA webinar report - EU Green Deal

Le 10 décembre dernier, Professeur Rym Ayadi a inauguré le webinaire sur la dimension extérieure du pacte vert de l’Europe et analysé la manière dont cette politique contribuera à la transition vers une énergie propre dans les pays méditerranéens et africains.

Le changement climatique est l’un des principaux défis mondiaux et le pacte vert pour l’Europe prévoit l’établissement d’un ensemble de politiques intégrées dans tous les États membres, mettant en œuvre des mesures avec une approche intersectorielle pour relever le défi. La croissance économique devrait changer la voie, offrant une opportunité d’intégration des économies dans une perspective plus inclusive.

Le pacte vert pour l’Europe fixe l’objectif majeur d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Cet objectif impliquera également la création d’une Loi sur le Climat qui, bien qu’elle ne soit actuellement qu’un engagement politique, fera partie d’une loi de l’UE à moyen terme.

Cependant, la transition vers une économie verte demandera la contribution de plusieurs acteurs du monde de l’industrie, des affaires, de la politique mais aussi les citoyens. Cela demandera également des investissements importants soutenus par des outils financiers adéquats.

L’une des actions pour passer d’une économie brune à une économie verte est la décarbonisation du secteur de l’énergie. Les investissements nécessaires pour adapter et améliorer les bâtiments et les transports sont très élevés. A cet égard, il est prévu d’aider les pays de l’UE à développer toutes les actions à travers les mécanismes de transition équitable qui mobiliseront un soutien financier d’environ 100 milliards d’euros entre 2021 et 2027.