IEMed Focus 159 – les défis en matière de sécurité et la résilience des autorités au Levant dans une perspective régionale et internationale – Le cas de la Jordanie – Février 2020

03-04-2020
IEMed Focus 159 – Security challenges and authoritarian resilience in the Levant in a regional and international perspective – The case of Jordan – February 2020
IEMed Focus 159

Durant les décennies récentes les relations politiques entre la Jordanie et l’Occident en général étaient bonnes. La Jordanie a poursuivi une politique de modération, et a tenu une position stratégiquement équilibrée entre les différentes puissances régionales et internationales (Shlaim, 2008 : 546). En raison des conflits régionaux, un grand nombre de réfugiés Palestiniens, Irakiens et Syriens ont joué un rôle important dans la définition de la politique étrangère et de sécurité de la Jordanie.

Le contexte historique de ce document inclut la question palestinienne en Jordanie, un enjeu important dans la politique régionale mais aussi dans la coopération entre la Jordanie et l’UE. Avec 2242579 réfugiés Palestiniens enregistrés par l’Office de Secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), la Jordanie est de loin le plus important pays hôte au Moyen-Orient, et l’UE est le principal bailleur de fonds de l’UNRWA.