L’UE débloque 21,5 millions d’euros pour des familles vulnérables en Palestine

31-07-2020
EU-Palestine flags
EU-Palestine flags
Copyright: European Union Representative Office to Palestine

L’Union européenne, l’Autriche et l’Irlande ont dégagé une enveloppe de 23,5 millions d’euros pour aider le ministère palestinien du Développement social à verser des allocations sociales à 114 000 familles palestiniennes vulnérables. Il s’agit du deuxième versement d’allocations sociales en 2020. Il intervient juste avant l’Aïd al-Adha dans un contexte de difficultés économiques et sociales sans précédent auxquelles sont confrontés les Palestiniens en raison de la crise engendrée par la pandémie de COVID-19 et de l’évolution récente de la situation politique. 

L’UE soutient le ministère du Développement social de l’Autorité palestinienne (AP), qui est chargé de fournir une protection sociale de base aux familles les plus vulnérables de Cisjordanie et de Gaza via son programme de transfert de fonds. Ces allocations sociales sont versées tous les trimestres à des familles palestiniennes vulnérables. Pour ce deuxième versement de 2020, 9 000 familles de Gaza ont été ajoutées à la liste, ce qui porte le nombre total de bénéficiaires à 114 000 familles vulnérables.

À la demande du ministère des Finances, l’Union européenne a doublé sa contribution financière pour ce paiement, débloquant ainsi 21,5 millions d’euros. L’Autriche et l’Irlande ont également apporté 1 million d’euros chacune.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Bureau du représentant de l’Union européenne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, UNRWA