Libye : les ministres de l’UE s’accordent pour lancer une nouvelle opération en mer Méditerranée afin de faire respecter l’embargo sur les armes

20-02-2020
Libya: EU Ministers agree to launch new Mediterranean Sea operation to implement arms embargo
Libya: EU Ministers agree to launch new Mediterranean Sea operation to…
Copyright: EU Neighbours South

Lors du Conseil des affaires étrangères, qui s’est tenu le lundi 17 février à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères de l’UE sont parvenus à un accord politique en vue de lancer une nouvelle opération en mer Méditerranée pour faire respecter l’embargo sur les armes imposé par le Conseil de sécurité des Nations Unies. « L’opération mettra en œuvre des moyens aériens, satellitaires et maritimes », a annoncé le Haut représentant/vice-président de l’UE, Josep Borrell, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion.

Cet accord fait suite à la première réunion ministérielle du Comité international de suivi de la Conférence de Berlin sur la Libye, qui s’est tenue dimanche. Lors de la réunion, le Haut représentant Borrell a rappelé l’engagement de l’UE à soutenir le processus en faveur d’une solution politique durable à la crise en Libye, et a souligné que l’UE était disposée à accroître encore sa contribution matérielle aux six volets convenus à Berlin. Les participants ont dénoncé les récentes violations de l’embargo sur les armes et ont renouvelé leur détermination à contribuer à sa mise en œuvre.

« [L’opération] Sophia couvrait tout le littoral libyen, de bout en bout, d’une frontière à l’autre du pays. Si nous voulons contrôler l’embargo sur les armes, nous devons concentrer notre surveillance sur la partie orientale, d’où proviennent les armes, et sur l’adoption d’une position stratégique en ce qui concerne les routes suivies par les navires qui apportent des armes en Libye », a déclaré le Haut représentant lors de la conférence de presse de lundi. Il a ajouté que le personnel militaire définira la zone d’opération conformément au mandat, et que l’opération poursuivra d’autres tâches de soutien, notamment la lutte contre la criminalité organisée et la formation des garde-côtes et de la marine libyens.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse