Le mur de séparation de Bethléem illuminé en orange à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

01-12-2021
Separation Barrier lit in Orange
Separation Barrier lit in Orange
Copyright: EU and the Palestinians

Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne conjointe « Femmes et filles : en sécurité chez elles, en ligne, dans la rue, au travail et dans la société tout entière ». Cette campagne comprend une initiative conjointe à laquelle participent 85 partenaires nationaux et internationaux, dont l’UE, réunis dans la solidarité pour célébrer 16 journées d’action contre la violence sexiste.

Ces journées se déroulent chaque année dans le monde entier du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 10 décembre, Journée des droits de l’homme.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue également une violation d’un droit humain fondamental et résulte de l’inégalité entre les sexes et de la discrimination fondée sur le sexe. L’Union européenne et ses États membres se sont engagés à lutter contre la violence sexiste. Chaque année, nous choisissons un lieu symbolique en Palestine pour l’illuminer en orange. Cette année, notre choix s’est porté sur le mur de séparation à Bethléem. De nombreux autres endroits dans le monde sont illuminés en orange au même moment, ce qui montre que notre message est fort et clair : la violence n’a aucune excuse. Nos voix doivent rester fortes et unies pour donner aux femmes palestiniennes les moyens d’agir dans leur foyer, sur leur lieu de travail et dans la société en général » , a déclaré la représentante adjointe de l’UE, Maria Velasco, à cette occasion. En Palestine, les femmes et les filles sont dans une situation de vulnérabilité.

Pour plus d'informations

Communiqué de presse