Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique: un nouveau train de mesures d'aide destiné à soutenir les groupes vulnérables et à combattre la COVID-19 en Afrique du Nord

02-07-2020
EU flag
EU flag
Copyright: European Commission

Aujourd'hui, dans le cadre de la réaction de l'UE au niveau mondial face à la pandémie de coronavirus, l'UE, par l'intermédiaire de son Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique, a adopté un nouveau train de mesures d'aide destinées à protéger les migrants, à stabiliser les communautés locales et à combattre la COVID-19 en Afrique du Nord.

La Libye demeure le principal bénéficiaire dans le volet «Afrique du Nord» du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique, avec des programmes d'un montant total de 455 millions d'euros, la majorité du financement étant consacrée à la protection des migrants et des réfugiés et à la stabilisation des communautés, parallèlement à des actions de gestion des frontières.

Dans le cadre de l'approche globale de l'UE et du soutien qu'elle accorde à la migration en Libye, trois nouveaux programmes adoptés aujourd'hui amélioreront la résilience tant des Libyens que des migrants aux défis sanitaires de la pandémie de coronavirus.

En Tunisie, deux nouveaux programmes renforceront le soutien aux migrants et aux groupes les plus vulnérables, plus particulièrement susceptibles de souffrir de la crise actuelle.

Un nouveau programme de réaction d'urgence accélérée à la COVID-19, d'un montant de 10 millions d'euros, a également été adopté pour venir en aide aux populations les plus vulnérables d'Afrique du Nord, en répondant à leurs besoins urgents ainsi qu'aux conséquences économiques et sociales de la crise afin de contribuer aux efforts déjà déployés par les pays de la région.

D’autres initiatives régionales ont été décidées : Un programme régional de protection de l'enfance, d'un montant de 3,7 millions d'euros, particulièrement centré sur la Libye et l'Égypte, a été adopté afin d'améliorer la protection et d'accroître l'accès aux solutions durables pour les enfants et les jeunes non accompagnés et séparés le long de la route de la Méditerranée centrale.

Un montant de 6,5 millions d'euros a également été prévu pour financer une facilité de coopération technique destinée à garantir l'effectivité du suivi et des évaluations de toutes les actions mises en œuvre au titre du volet «Afrique du Nord» du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Site web du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique:

Fiche d'information sur le soutien de l'UE en matière de migration en Afrique du Nord

Fiche d'information sur le soutien de l'UE en matière de migration en Libye

Fiche d'information sur le soutien de l'UE en matière de migration en Tunisie