Échange virtuel Erasmus+ : l’apprentissage collaboratif virtuel sans frontières

26-03-2020
Erasmus+ Virtual Exchange: online collaborative learning without borders
Erasmus+ Virtual Exchange: online collaborative learning without borders
Copyright: Erasmus+

Depuis son lancement en 2018, vingt mille jeunes, enseignants et travailleurs de jeunesse ont bénéficié du programme « Échange virtuel Erasmus+ ». Les participants ont noué des liens avec des personnes originaires de pays comme l’Allemagne, la Finlande, l’Italie, la Libye, le Maroc, la Syrie ou la Turquie sans devoir traverser de frontières ou prendre l’avion. À l’heure où les enjeux liés à la mobilité ne cessent d’augmenter, cette initiative phare de la Commission européenne surmonte les entraves aux déplacements et contribue à l’atténuation du changement climatique en proposant une alternative aux échanges physiques. 

« Échange virtuel Erasmus+ » comble les fractures culturelles et offre aux participants la chance de découvrir un éventail varié de convictions et de perceptions du monde différentes. De par sa vaste portée, qui s’étend bien au-delà des frontières de l’Europe, il permet de découvrir des méthodes d’enseignements innovantes et des programmes éducatifs fondés sur le travail collaboratif.

Sara, éducatrice et participante à la formation en facilitation d’« Échange virtuel Erasmus+ », explique : « Échange virtuel Erasmus+ est un programme dont la pertinence, les avantages et l’intérêt éducatif sont sans commune mesure. En raison de l’épidémie du COVID-19, l’Italie a suspendu les cours dans les établissements et a demandé aux enseignants de se tourner vers des espaces virtuels qui n’offrent aucune interaction en temps réel. Échange virtuel Erasmus+ stimule le développement des liens sociaux, des compétences culturelles et de l’empathie, ce qui débouche sur plus de compréhension et de tolérance mutuelles.  Il allie autonomisation, enrichissement et divertissement ! »

« Échange virtuel Erasmus+ » est un outil accessible et novateur qui vient enrichir et élargir la portée du programme Erasmus+. Les jeunes se rencontrent une fois par semaine dans un espace d’apprentissage en ligne. Au total, des participants de 44 nationalités différentes sont ainsi mis en contact afin de participer à des débats encadrés par un facilitateur et dédiés à des enjeux mondiaux qui leur tiennent à cœur. Ces échanges virtuels exploitent la technologie afin de développer des compétences et des comportements essentiels à tout dialogue interculturel digne de ce nom, comme la curiosité, l’empathie et la prise de conscience des préjugés et des stéréotypes. 

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse