EMNES Working Paper 20 – Chômage des jeunes en Algérie et effets des travailleurs découragés

24-05-2019
EMNES Working Paper 20 – Youth unemployment in Algeria and discouraged workers effects
EMNES Working Paper 20

Ce travail soulève le problème de l’intégration dans le taux de chômage en Algérie des jeunes qui se disent désireux de travailler mais qui ne sont pas en recherche active d’un emploi, en particulier en ce qui concerne des politiques du marché du travail qui sont supposées rassurer la jeune population.

A ce propos, deux approches séparées suggérées par Kingdon et Knight (2006) sont suivies.

Tout d’abord, la propension à la recherche active d’un travail parmi les jeunes hommes affirmant être prêts à travailler est décrite comme diminuant la richesse financière. Cela indiquerait que ces personnes qui ne sont pas en recherche sont volontairement au chômage.

Dans un deuxième temps, il s’avère qu’ils présentent le même schéma de satisfaction individuelle, qui serait inférieure à la moyenne que celle des chômeurs en recherche d’un emploi à travers un nombre de mesures différentes.

Ainsi, les deux tests ne pointent pas dans le même sens. Cependant, en ce qui concerne la création de mesures pour le marché du travail, il semblerait logique de considérer le groupe de jeunes hommes dont il a été discuté, étant donné que la frustration associée au manque de débouchés professionnels semble s’étendre à beaucoup qui ne sont pas en recherche active d’un emploi.

Pour ce qui est des jeunes femmes, les deux analyses n’aboutissent pas à des résultats concluants.