MEETMED – L’atténuation comme instrument de la transition énergétique en Méditerranée

MEETMED logo

Durée du projet

2018-2020

Budget

1,5 millions d'euros

Implementing Partners

l'Association méditerranéenne des agences nationales pour la conservation de l'énergie (MEDENER); le Centre Régional pour les Énergies Renouvelables et l'Efficacité Énergétique (RCREEE).

Réseaux sociaux

Site web du projet

MEETMED - Mitigation Enabling Energy Transition in the Mediterranean Region
MEETMED - Mitigation Enabling Energy Transition in the Mediterranean Region

Brève description

Ce projet favorise la transition énergétique en Méditerranée, en contribuant à une sécurité renforcée de l’approvisionnement énergétique, des actions renforcées d’atténuation du changement climatique et la promotion de sources d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique aux niveaux régional et national.

Pays bénéficiaires: Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Palestine, Tunisie.

Objectifs

OBJECTIF 1: Renforcer la part des sources d’énergie renouvelable (RES) et l’efficacité énergétique (EE) dans le mix énergétique des pays de toute la région méditerranéenne.

OBJECTIF 2: Soutenir la plate-forme d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique (REEE) de l’Union pour la Méditerranée en contribuant aux thématiques pertinentes visant à la réalisation de la transition énergétique dans la région méditerranéenne.

Activités en bref

  • Créer un réseau régional d’experts des pays méditerranéens pour soutenir la mise en œuvre de l’EE et des politiques et des stratégies RES.
  • Améliorer les outils de veille existants liés aux politiques sur l’énergie et le climat, et développer une base de données sur les mesures existantes pour mettre en œuvre une réglementation sur les RES et l’EE.
  • Développer des modules de formation technique et professionnelle transnationaux sur des thématiques liées à l’énergie.
  • Identifier et évaluer les infrastructures de qualité existantes afin d’ouvrir la voie à un marché régional de qualité.
  • Cartographier le climat d’investissement et les structures de marché des pays sélectionnés afin d’atténuer les risques d’investissement pour les technologies RES et EE prédéfinies.
  • Cartographier les zones éventuelles de marché RES et EE avec un plus grand impact sur l’économie locale et la création d’emplois.
  • Evaluer la part des équipements dans la consommation énergétique dans les pays, avec une attention particulière aux appareils de conditionnement d’air.
  • Soutenir la création d’associations industrielles des composantes EE et RES pour servir les marchés locaux d’EE et RES, avec une attention particulière aux appareils de conditionnement d’air.
  • Fournir des outils pour mesurer l’impact des investissements dans les projets EE et RES sur la croissance économique locale et la création d’emplois, et identifier les mesures de politique industrielle appropriées pour maximiser cet impact.
  • Soutenir le Dialogue politique euro-méditerranéen de haut-niveau pour la promotion des mesures d’atténuation du changement climatique pour le déploiement d’énergie renouvelable.
Imprimer en pdf