Plan d’investissement extérieur de l’UE : deux nouveaux accords débloquent des fonds pour les entrepreneurs mal desservis et déplacés dans la région

20-06-2019
EU flag
EU flag
Copyright: European Commission

La Commission européenne, la banque de développement néerlandaise FMO et l’institution de microfinance jordanienne Tamweelcom ont signé aujourd’hui deux accords pour contribuer à la formation des entrepreneurs et soutenir les banques locales dont les activités ciblent des groupes mal desservis, tels que les femmes et les jeunes, notamment parmi les migrants et les personnes déplacées.

L’accord d’assistance technique avec la FMO contribuera à la mise en œuvre de NASIRA. Il s’agit de l’une des 28 garanties financières soutenues par le plan d’investissement extérieur de l’UE. Elle a été signée par la Commission européenne et la FMO en décembre 2018. La FMO cofinancera l’accord de 4 millions d’euros à hauteur de plus d’un million d’euros sur ses ressources propres. Elle soutiendra les travaux dans les pays voisins de l’UE ainsi qu’en Afrique subsaharienne.

Le deuxième accord est en cours de signature par la FMO et Tamweelcom, une institution de microfinance jordanienne. Grâce au partage des risques entre FMO et Tamweelcom, cette dernière pourra pour la première fois donner accès au financement destiné aux entreprises génératrices de revenus à des entrepreneurs syriens réfugiés en Jordanie – un groupe d’environ 1 300 personnes – par l’intermédiaire de petits prêts de 1 400 à 9 900 dollars environ.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse