NET-MED Jeunesse célèbre la Journée mondiale de la radio 2018

14-03-2018
EU Neighbours South
EU Neighbours South

Avec le soutien du projet NET-MED Jeunesse, des jeunes en Jordanie, au Maroc, en Palestine et en Tunisie ont célébré cette année la Journée mondiale de la radio sur le thème général « Radio et sports ».

Jordanie :

Du 11 au 15 février, dix jeunes employés et bénévoles de la radio universitaire Yarmouk FM ont participé à un cours sur les reportages sportifs qui a porté sur les éléments clés de la couverture des événements, l’écriture, les interviews, la radiodiffusion, les médias sociaux et le travail dans les zones mixtes et lors de conférences de presse, ainsi que sur la diversité croissante dans les reportages sportifs. Un élément clé de la formation consistait à briser les stéréotypes fondés sur le genre, par exemple en facilitant les discussions sur la façon dont les stagiaires « couvriraient un événement sportif féminin et sur la façon dont ils changeraient des images stéréotypées par leurs reportages », a expliqué Rabbi Hamamsah, journaliste indépendant et l’un des formateurs du programme. Les paquets audio produits par les jeunes reporters seront diffusés par Yarmouk FM.

Maroc :

FMAS/E-joussour, membre du groupe de travail marocain NET-MED Jeunesse, a coordonné un programme rempli d’événements du 10 au 13 février, en collaboration avec les radios associatives Air du Mboa, Sala Web Radio, Salam Media, Kech Radio, Web radio Missour, Sawt Ouarzazate, Mères en Ligne et Radio Izerfan.

Les activités comprenaient l’organisation et la couverture d’un match de football à Casablanca entre des Marocains et des joueurs de pays subsahariens, sur le thème « Le sport comme levier d’intégration et de fraternité », la diffusion de reportages radiophoniques et d’interviews sur les sports encouragés par les associations de la société civile dans les communautés rurales, les femmes dans les sports et l’impact du sport sur l’éducation des jeunes, ainsi que la mise en place d’un studio dans une école d’où les élèves diffusaient des programmes. Des portraits vidéo sur les sports urbains, le sport et la tolérance, le journalisme sportif en tant que profession et les moments forts de la célébration de la Journée mondiale de la radio au Maroc ont également été produits.

Tunisie :

Un forum organisé sous une tente nomade traditionnelle dans la ville de Douz, dans le sud de la Tunisie, s’est penché sur l’espace que les radios associatives et les jeunes occupent dans le paysage audiovisuel tunisien et a mis en lumière le rôle des radios associatives, de la régulation et de l’autorégulation dans la promotion de l’indépendance, du pluralisme et de la diversité des médias. Il a bénéficié du soutien de NET-MED Jeunesse, de la radio associative Nefzawa, de la Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA), et du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) en Tunisie. À travers diverses sessions parallèles, le forum a examiné la relation entre les jeunes et la radio, la place des radios associatives dans la facture audiovisuelle en Tunisie et les questions liées à leur pérennité, les liens entre la radio et le sport et la promotion de l’égalité des genres.

Palestine :

En Cisjordanie et à Gaza, cinq radios ont rejoint NET-MED Jeunesse dans le cadre d’une campagne axée sur la diversité dans la couverture des sports, l’égalité des genres dans les sports et la paix et le développement par le sport. Elles ont invité les jeunes reporters sportifs à parler de leur expérience, tout en présentant de jeunes sportifs et décideurs.

« La sensibilisation et l’éducation au sport devraient commencer dès le plus jeune âge, car elles jouent un rôle crucial dans la diffusion des valeurs de paix et de tolérance », a déclaré Taghreed Al Omour, 35 ans, un journaliste sportif de Gaza qui a participé à ces efforts. Remah Mahmoud, 23 ans, sportive et entraîneuse de football en Cisjordanie, a à son tour noté que « les médias et les instances gouvernementales jouent un rôle majeur dans l’amélioration de la perception qu’ont les gens des femmes dans le sport. Les femmes, tout comme les hommes, obtiennent des résultats dans ce domaine et les médias devraient les mettre davantage en valeur ».

NET-MED Jeunesse vise à améliorer la participation effective des jeunes pour l’inclusion de leurs priorités dans la législation et la planification nationale dans les pays partenaires du sud de la Méditerranée. L'objectif spécifique du programme est de renforcer les capacités des organisations de jeunesse dans les pays de la PEV du Sud et de soutenir leur mise en réseau afin de réduire la fragmentation des efforts et d'exploiter le potentiel collectif des jeunes dans la réalisation de la transition démocratique vers la citoyenneté active, la participation politique et l'inclusion sociale.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

NET-MED Jeunesse – Site web