Maroc : un programme financé par l’UE organise un atelier de sensibilisation à la lutte contre la violence à l’égard des femmes

19-12-2018
Morocco: EU-funded programme raises awareness on combating violence against women
Morocco: EU-funded programme raises awareness on combating violence against…
Copyright: South Programme III

Le 5 décembre 2018, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia a ouvert ses portes au Programme Sud III dans le cadre de la Quinzaine marocaine de sensibilisation pour l’élimination des violences à l’égard des filles et des femmes.

A cette occasion, un atelier sur ce thème a réuni des professeurs, étudiants, membres d'organisations internationales et autres représentations diplomatiques, ainsi que des représentants d'ONG, qui ont ainsi eu l'occasion d'échanger sur la nécessité de prévenir ce type de violence par des mécanismes appropriés, tout en protégeant et en évitant la stigmatisation des victimes.

Dans ce cadre, la loi 103.13 relative à la lutte contre la violence faite aux femmes, adoptée en février 2018 par le Parlement marocain, a été présentée et débattue, de même que la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (également connue sous le nom de Convention d’Istanbul), ouverte à la signature des Etats membres et non membres de l’Organisation.

L’objectif du Programme Sud III (2018-2020) est de garantir la durabilité des résultats acquis lors des deux phases précédentes en contribuant au renforcement des droits de l’homme, de l’État de droit et de la démocratie dans le sud de la Méditerranée, conformément aux standards européens et internationaux et selon une approche basée sur la demande. Le programme place au centre de ses priorités la lutte contre toutes formes de violence à l’égard des femmes. Le programme dispose d’un budget de 3 334 000 €, financé à 90 % par l’Union européenne et à 10 % par le Conseil de l’Europe, en charge de sa mise en œuvre.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Programme Sud III