L’UE soutient sans réserve la résolution de la crise syrienne, déclare Mme Mogherini à l’Assemblée générale des Nations Unies

27-09-2019
EU UNGA
EU UNGA
Copyright: ©European Union

Un événement organisé par l’UE sur la crise syrienne a constitué la première réunion sur la Syrie après l’annonce, par l’ONU, d’un accord sur la création d’un Comité constitutionnel. Une solution politique sous les auspices des Nations Unies est l’objectif que l’UE a toujours soutenu, notamment dans le cadre des trois conférences de Bruxelles, qui ont réuni les bailleurs de fonds, la société civile et la communauté internationale.

« Ce ne sont pas les armes qui mettront fin à cette guerre. Cette guerre ne pourra réellement prendre fin que par la médiation et par une véritable réconciliation au sein de la société syrienne », a déclaré la Haute représentante, Federica Mogherini, lors d’une réunion ministérielle sur la crise syrienne organisée par l’UE en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies. « Ce conflit ne peut se résoudre qu’à l’issue d’un vaste accord politique sous les auspices de l’ONU », a ajouté Mme Mogherini.

Des millions de Syriens sont toujours déplacés en raison du conflit, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Les réfugiés syriens ont le droit de rentrer chez eux. Et certains réfugiés le font déjà. Il conviendra de trouver une solution, le HCR assumant sans aucun doute un rôle de premier plan pour faire en sorte que les personnes qui retournent en Syrie le fassent d’une manière sûre, volontaire et digne, a ajouté la Haute représentante. L’UE, comme à l’accoutumée, apportera son plein soutien à l’ONU pour lui permettre de remplir cette tâche importante, a conclu la Haute représentante.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse