L’UE aide l’autorité israélienne de régulation de l’électricité à se préparer à ouvrir son marché de gros à la concurrence

21-05-2019
MedReg logo
MedReg logo
Copyright: @EU

L’Autorité israélienne de l’électricité (PUA) a été formée dans le cadre d’un cours de deux jours animé par MEDREG, l’Association des régulateurs énergétiques méditerranéens, à Jérusalem les 14 et 15 mai, dans le but d’améliorer sa compréhension du marché de l’électricité en Europe, qui peut fournir des orientations sur la manière de traiter la réforme en cours du marché israélien.

Plus précisément, les participants israéliens ont appris comment les marchés de gros de l’électricité évoluent dans le temps et comment les coordonner avec les segments réglementés.  La formation a également prodigué des conseils sur la manière d’évaluer la formation des prix pour équilibrer l’offre et la demande, ainsi que sur la façon de surveiller le marché, et a abordé la conception des mécanismes de soutien aux énergies renouvelables.

MEDREG, qui bénéficie du soutien financier de l’Union européenne, regroupe 27 régulateurs de 23 pays, couvrant l’Union européenne (UE), les Balkans et l’Afrique du Nord. Les régulateurs méditerranéens coopèrent pour promouvoir une harmonisation accrue des marchés énergétiques régionaux et des législations, en vue d’une intégration progressive du marché dans le bassin euro-méditerranéen. Grâce à une coopération et à un échange d’informations permanents entre les membres, MEDREG entend promouvoir les droits des consommateurs, l’efficacité énergétique, l’investissement dans les infrastructures et le développement, sur la base de systèmes énergétiques sûrs, sécurisés, rentables et respectueux de l’environnement.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Site internet de MEDREG