L’UE aide la Jordanie à renforcer la gestion des frontières

20-11-2019
EU-Jordan flags
EU-Jordan flags
Copyright: EU Delegation to Jordan

Le projet de gestion intégrée des frontières (GIF) a été lancé le 18 novembre à Amman, en Jordanie. Le Général Fadel Al-Homoud, directeur de la sûreté générale, Mme Maria Hadjitheodosiou, ambassadrice de l’UE en Jordanie, Mme Cristina Albertin, représentante régionale de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, M. Julien Simon, coordonnateur régional pour la Méditerranée au Centre international pour le développement des politiques migratoires (CIDPM), des représentants des services de sécurité opérant aux postes-frontière, des partenaires internationaux et des ONG ont assisté à cet événement.

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme de l’UE visant à aider le Royaume hachémite de Jordanie à élaborer une approche intégrée de la gestion des frontières, ainsi qu’à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité transnationale et à améliorer le trafic commercial des centres frontaliers terrestres, maritimes et aériens de la Jordanie.

Durant les quatre années de mise en œuvre, le projet GIF contribuera à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), et plus particulièrement à une réduction significative des flux illicites de capitaux et d’armes, au renforcement du recouvrement et de la restitution des avoirs volés et à la lutte contre toutes les formes de criminalité organisée, tout en renforçant la capacité des institutions nationales compétentes, à tous les niveaux, à prévenir la violence et combattre le terrorisme et la criminalité.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Délégation de l’UE en Jordanie – Site internet et page Facebook