Libye : l’UE exprime sa vive préoccupation quant aux derniers développements

07-01-2020
Libya : the EU expresses its strong concern on recent developments
Libya : the EU expresses its strong concern on recent developments
Copyright: @EUNeighbours

À la suite de la décision prise par le Parlement turc d’autoriser des déploiements militaires en Libye, l’Union européenne a exprimé sa vive préoccupation quant aux derniers développements. « L’UE rappelle sa profonde conviction qu’il n’y a pas de solution militaire à la crise libyenne. Les actions visant à soutenir les personnes qui participent au conflit ne feront que déstabiliser davantage le pays et l’ensemble de la région. Il est impératif que tous les partenaires internationaux respectent pleinement l’embargo des Nations Unies sur les armes et soutiennent les efforts du Représentant spécial des Nations Unies, Ghassan Salamé, et le processus de Berlin, seul moyen de garantir la paix, la stabilité et la sécurité en Libye. L’UE poursuivra son engagement actif en faveur de toutes les mesures de désescalade et des actions menant à un cessez-le-feu effectif et à la reprise des négociations politiques », a déclaré le porte-parole le 3 janvier 2020.

De son côté, le Haut représentant/Vice-Président, Josep Borrell, a déclaré : « Les derniers développements en Libye suggèrent un risque imminent d’escalade de la violence autour de Tripoli. Nous condamnons les attaques telles que celle perpétrée samedi contre l’école militaire, qui ne font que renforcer la violence et la souffrance humaine. Aujourd’hui, il est plus urgent que jamais d’œuvrer véritablement en faveur d’une solution politique à la crise en Libye. L’Union européenne appelle toutes les parties à s’engager dans un processus politique sous la direction des Nations Unies. L’Union européenne poursuivra tous ses efforts en vue de trouver une solution pacifique et politique à ce processus. »

 

Pour en savoir plus

Déclaration du Haut représentant/Vice-Président Josep Borrell

Déclaration du porte-parole