Le programme « Young Mediterranean Voices », soutenu par l’UE, a lancé une campagne à l’échelle régionale pour renforcer l’autonomie des jeunes méditerranéens

10-07-2019
#YoungMedvoices2030
#YoungMedvoices2030
Copyright: @EU

Le gouvernement espagnol s’associe au lancement de #YoungMedvoices2030, une campagne régionale visant à donner aux jeunes méditerranéens les moyens d’accélérer la mise en œuvre du Programme mondial pour le développement durable.

La campagne est associée à « Young Mediterranean Voices » (Les jeunes voix de la Méditerranée), la principale plateforme de débat et de leadership politique de la région, coordonnée par la Fondation Anna Lindh avec le soutien de la Commission européenne (DG Politique de voisinage et d’élargissement).

La campagne, qui sera développée au cours de l’année à venir à travers une série de forums nationaux dirigés par des jeunes, a été annoncée à l’occasion du premier débat et forum politique des « Young Mediterranean Voices » organisé à Malte du 2 au 5 juillet 2019.

Dans le cadre du Forum de Malte, des jeunes issus de plus de 20 pays d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient, d’Europe et des Balkans ont mené des débats interculturels sur les objectifs de développement durable (ODD), notamment les objectifs pour une « éducation de qualité » (ODD 4), « l’égalité entre les sexes » (ODD 5), « les inégalités réduites » (ODD 10), « les mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques » (ODD 13) et « la paix, la justice et des institutions efficaces » (ODD 16).

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Article

Vidéo

À propos