Le Centre international pour le développement des politiques migratoires et la Jordanie signent un accord de siège

11-01-2019
ICMPD logo
ICMPD logo
Copyright: © ICMPD

Le 9 janvier 2018, la Jordanie et le Centre international pour le développement des politiques migratoires (CIDPM) ont signé un accord de siège en reconnaissance des relations amicales entre les deux parties, lequel contribuera à approfondir la coopération. Il permettra en outre au CIDPM d’accroître sa capacité opérationnelle en Jordanie.

La Jordanie et le CIDPM sont des partenaires de longue date dans le domaine de la gouvernance des migrations. Le CIDPM coopère avec la Jordanie depuis vingt ans et opère à Amman depuis 2016. Un certain nombre de programmes dans des domaines tels que la gouvernance des migrations, la traite des êtres humains, les migrations et le développement, la gestion des frontières et d’autres encore ont depuis été mis en œuvre et coordonnés par le bureau jordanien.

Le CIDPM est une organisation internationale comptant 17 États membres, une mission à Bruxelles, ainsi que des bureaux régionaux et des représentants dans toute l’Europe, l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l’Amérique latine. Son but est de promouvoir des politiques migratoires innovantes, globales et durables et de fonctionner comme un mécanisme d’échange de services pour les gouvernements et les organisations. Il reçoit des fonds de ses États membres, de la Commission européenne, de l’ONU et d’autres institutions multilatérales, ainsi que de donateurs bilatéraux. 

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (CIDPM) – Site internet et fiche d’information