L’Association des régulateurs énergétiques méditerranéens étudie les moyens de réduire les pertes de réseau

13-09-2019
MEDREG logo
MEDREG logo
Copyright: MedReg

Le 11 septembre 2019, le groupe de travail « Consommateurs » de l’Association des régulateurs énergétiques méditerranéens (MEDREG) s’est réuni à Milan pour discuter de l’élaboration du rapport sur les « Pratiques réglementaires en matière de gestion des pertes techniques et non techniques » (Regulatory Practices on Handling Technical and Non-Technical Losses).
Le rapport rassemblera plusieurs études de cas provenant des pays MEDREG, dans le but d’analyser les différentes méthodes et pratiques réglementaires mises en œuvre par les régulateurs de l’énergie de MEDREG afin de réduire les pertes de réseau au profit des consommateurs.
En outre, les représentants du groupe de travail « Consommateurs » ont entamé la définition des activités à mener dans les années à venir, dans le but de renforcer le rôle des régulateurs énergétiques méditerranéens, et ce afin d’assurer des normes plus élevées de protection des consommateurs, en particulier pour les plus vulnérables d’entre eux.
La réunion a été aimablement accueillie par l’autorité italienne de régulation de l’énergie ARERA.

MEDREG est l’Association des régulateurs énergétiques méditerranéens, qui regroupe 27 régulateurs de 23 pays, couvrant l’Union européenne (UE), les Balkans et l’Afrique du Nord. Les régulateurs méditerranéens coopèrent pour promouvoir une harmonisation accrue des marchés énergétiques régionaux et des législations, en vue d’une intégration progressive du marché dans le bassin euroméditerranéen. 

MEDREG promeut un cadre réglementaire transparent, stable et harmonisé dans la région méditerranéenne, favorisant les investissements en infrastructures, la protection des consommateurs et une coopération énergétique renforcée.  Fondée sur une approche ascendante, MEDREG agit en tant que plateforme de collaboration pour les régulateurs des deux rives de la Méditerranée dans le but d’échanger les connaissances techniques et les bonnes pratiques, tout en s’aidant mutuellement à renforcer leur capacité réglementaire.
L’Association est cofinancée par l’Union européenne et bénéficie de la contribution financière de ses membres.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Site internet de MEDREG