La BERD et le Fonds vert pour le climat s’associent pour soutenir un projet d’énergie renouvelable en Égypte

21-08-2017
EBRD and Green Climate Fund join forces to support major renewable energy project in Egypt
EBRD and Green Climate Fund join forces to support major renewable energy…
Copyright: EBRD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le Fonds vert pour le climat (FVC) s’associent pour apporter une contribution majeure d’un milliard de dollars à un projet d’énergie renouvelable en Égypte.

Le financement soutient la stratégie en matière d’énergie durable du gouvernement égyptien, qui vise à approvisionner 20 pour cent de l’énergie de l’Égypte à partir de sources renouvelables à faibles émissions d’ici 2022. Le financement permettra aux producteurs d’énergie indépendants d’investir dans la première vague de production privée d’énergie renouvelable en Égypte.

Le financement de cette initiative, la contribution la plus importante du FVC depuis le début de ses opérations à grande échelle, devrait débuter en septembre.

La BERD fournit 352,3 millions de dollars tandis que le FRVC apporte une contribution de 154,7 millions de dollars. Des financements supplémentaires provenant de sponsors et d’autres cofinanciers porteront l’investissement total dans la nouvelle production d’énergie renouvelable privée en Égypte à un milliard de dollars.

Le président de la BERD, Sir Suma Chakrabarti, a déclaré que cette initiative, qui se trouve au stade le plus proche de la mise en œuvre parmi les projets de la BERD approuvés par le FVC, illustre la coopération très productive entre les deux organisations. « Le financement du climat est essentiel pour la stratégie de la BERD. Nous entendons consacrer 40 % de nos investissements annuels à l’économie verte d’ici 2020 », a-t-il indiqué, se référant à la transition vers l’économie verte de la BERD, lancée en 2015.

Le Fonds vert pour le climat a été créé en 2010 pour financer des projets et des programmes relatifs au changement climatique qui aident les pays en développement à s’adapter aux incidences climatiques et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit du plus grand fonds mondial capable d’inciter le secteur privé à participer à la lutte contre le changement climatique.

La BERD a été créée en 1991, initialement pour soutenir les pays d’Europe orientale dans la transition vers des économies de marché. Elle investit dans la région méditerranéenne du sud et de l’est, qui comprend l’Égypte, depuis 2012.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

La BERD en Egypte

Fonds vert pour le climat - site internet