La Banque européenne d’investissement stimule la croissance résiliente et durable des municipalités en Jordanie

18-10-2019
EU-Jordan flags
EU-Jordan flags
Copyright: EU Delegation to Jordan

La Banque européenne d’investissement (BEI), l’institution de financement de l’Union européenne, et la Banque de développement des villes et villages (CVDB) ont signé un accord de prêt de 45 millions d’euros pour financer des projets d’efficacité énergétique ciblant les infrastructures, les bâtiments et l’éclairage municipaux en Jordanie. La convention de financement a été signée aujourd’hui lors d’une cérémonie organisée par la délégation de l’UE à Amman.

Ce premier prêt de la BEI aux collectivités locales jordaniennes, par l’intermédiaire de la CVDB, qui allouera 45 millions supplémentaires sur ressources propres au projet, aura un impact substantiel sur le développement durable des collectivités locales en Jordanie, en particulier celles qui sont les plus touchées par la crise des réfugiés et sont éloignées des centres économiques. Il réduira concrètement les coûts énergétiques pour les municipalités en stimulant la mise en œuvre de projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique tels que l’énergie solaire photovoltaïque sur les toits, la rénovation de l’éclairage public, les bâtiments écoénergétiques et d’autres types d’investissements similaires.

Cette initiative soutient les objectifs et les priorités du partenariat et du pacte UE-Jordanie actuels, en particulier la concrétisation d’une « utilisation et d’une gestion durables des ressources naturelles », car elle contribuera à l’objectif de développement des investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables pour réduire la consommation d’énergie de 20 % d’ici 2020 et porter la contribution des énergies renouvelables à la production d’électricité à 15 %.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Banque Européenne d’Investissement (BEI) – Site internet

Délégation de l’UE en Jordanie – Site internet et page Facebook