Jordanie et Liban : L'UE adopte une enveloppe de 297 millions d'euros en vue d'actions concrètes en faveur des réfugiés et des communautés locales

05-12-2019
European Union
European Union
Copyright: ©European Union

L'Union européenne a adopté un nouveau train de mesures d'aide d'un montant de 297 millions d'euros destiné à aider les réfugiés et les communautés d'accueil en Jordanie et au Liban dans le cadre du fonds fiduciaire régional de l'UE en réponse à la crise syrienne. L'UE a également décidé de prolonger le mandat du fonds fiduciaire, ce qui permettra de mettre en œuvre les projets du fonds fiduciaire jusqu'à la fin de l'année 2023.

Le commissaire au voisinage et à l'élargissement, Olivér Várhelyi, a tenu à ce sujet les propos suivants: «Le train de mesures d'aide qui vient d'être adopté apportera un soutien supplémentaire aux réfugiés et aux communautés d'accueil dans les domaines des moyens de subsistance, de la protection sociale, des soins de santé de qualité à un coût abordable, ainsi que des infrastructures de distribution d'eau et de traitement des eaux usées. Les actions entreprises au titre du fonds fiduciaire de l'UE ont contribué à apporter une aide vitale aux réfugiés fuyant la guerre en Syrie et aux pays qui les accueillent. La prolongation du fonds fiduciaire régional de l'UE en réponse à la crise syrienne nous permet de continuer d'apporter notre soutien aux personnes dans le besoin et à la région dans son ensemble.»

Le nouveau train de mesures d'aide a été adopté par le comité de gestion du fonds fiduciaire de l'UE, qui rassemble des représentants de la Commission européenne, des États membres de l'UE et de la Turquie. Parmi les observateurs au comité de gestion figurent des membres du Parlement européen ainsi que des représentants de l'Iraq, de la Jordanie, du Liban, de la Banque mondiale et du Fonds pour le redressement de la Syrie.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse