Israël : l’UE finance un voyage d’étude sur le suivi de la gestion des déchets

11-10-2018
Israel: EU funds study tour on waste management monitoring
Israel: EU funds study tour on waste management monitoring
Copyright: ENI SEIS

Dans le cadre du mécanisme de soutien ENI SEIS II South, l’agence autrichienne pour l’environnement organise un voyage d’étude de quatre jours sur le suivi de la gestion des déchets, du 8 au 11 octobre à Vienne, avec la participation de représentants du ministère israélien de la Protection de l’environnement et du bureau central des statistiques.  

La gestion des déchets est l’une des grandes priorités pour s’attaquer aux principales sources de pollution de la mer Méditerranée. Cette mesure contribue en outre à l’initiative Horizon 2020 pour une Méditerranée plus propre. En mai 2018, Israël a adopté une nouvelle stratégie de gestion des déchets à l’horizon 2030 visant à réduire la mise en décharge, à augmenter les taux de recyclage et à réduire la pollution et les risques environnementaux.

Afin de suivre les progrès vers la stratégie de gestion des déchets à l’horizon 2030, il est absolument essentiel de disposer de données précises sur l’ensemble du secteur des déchets pour élaborer les stratégies futures, les plans détaillés, les infrastructures, les collectes, les campagnes d’éducation, les procédures d’achat et tout autre élément d’une industrie des déchets soumise à un contrôle fructueux.

Au cours de ce voyage d’étude de 4 jours, la délégation israélienne aura l’occasion de visiter une usine d’incinération et de traitement des déchets (compost, traitement mécanique et biologique, etc.), de discuter et d’échanger des expériences avec des experts autrichiens dans le domaine du suivi, de la collecte de données et de la production de données et statistiques sur les déchets, d’échanger des expériences en matière de validation des données avant la production des statistiques et rapports, d’en apprendre davantage sur le cadre juridique (applicable à la collecte des données) et de discuter des pratiques mises en œuvre à Israël et en Autriche.

L’agence autrichienne pour l’environnement a une grande expérience dans les domaines de la gestion des déchets, de la législation sur les déchets ainsi que du système d’information sur les déchets. Forte de 20 années d’expérience dans la collecte, le traitement, la validation et l’interprétation des données sur les déchets, elle a développé un système de gestion électronique des données (GED) pour les déchets.

Le mécanisme de soutien SEIS Sud II cherche à contribuer à la réduction de la pollution marine en Méditerranée en développant un Système de Partage d’Informations sur l’Environnement (SEIS) qui encourage la production régulière et le partage de données environnementales, d’indicateurs et d’information de qualité.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

IEV SEIS SUD II – Site Internet