Éliminer le stress et briser les cycles de la violence : 100 nouveaux jeunes ambassadeurs de la paix promeuvent une approche unique de la paix au Liban

05-12-2019
 Healing, Resilience and Nonviolent Empowerment for violence-affected children in Tripoli
Healing, Resilience and Nonviolent Empowerment for violence-affected children…
Copyright: EU Delegation to Lebanon

« Avant, je vivais parce que je le devais, mais aujourd’hui, je vis parce que j’ai un but : je veux laisser mon empreinte sur la société et répandre la paix. » (Jeune ambassadeur de la paix)

L’Association internationale pour la promotion des valeurs humaines (AIVH), qui est active dans plus de 20 zones de conflit à travers le monde et est réputée pour avoir négocié des accords de paix, réhabilité 600 000 prisonniers dans plus de 60 pays, réintégré des anciens combattants et milices, et apporté de l’aide aux populations affectées par la guerre, célèbre le succès de son approche globale de consolidation de la paix à Tripoli (Liban), pour la première fois. 

Dans le cadre du projet « Guérison, résilience et autonomisation non violente » (Healing, Resilience and Nonviolent Empowerment) destiné aux enfants touchés par la violence à Tripoli (Liban), cofinancé par l’Union européenne, plus de 8 000 enfants syriens et libanais victimes de traumatismes, de conflits et de violences ont reçu une formation de base aux outils de soulagement du stress et de résilience, et 300 enfants exposés à des actes de violence, à des automutilations, à des actes d’auto-destruction, à des attentats-suicides, à des actes d’agression ou à des recrutements ont reçu une formation sur la prise en charge des traumatismes profonds, l’autonomisation et les valeurs humaines. 

De nombreux jeunes ont affirmé que leur participation au projet avait changé leur conception de la vie et du monde qui les entoure, et leur avait permis d’éviter les comportements réactionnels, l’anxiété et la frustration. « Aujourd’hui, je dispose d’un ensemble de connaissances et de compétences que je garderai toute ma vie. Je vais tout mettre en œuvre pour contribuer à un changement positif dans ma communauté. »

 

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Délégation de l’UE au Liban - Site internet et page Facebook