Deuxième réunion du dialogue sur les migrations entre l’Union européenne et l’Égypte

15-07-2019
EU Egypt
EU Egypt
Copyright: ©European Union

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh SHOUKRY, et le commissaire européen chargé des migrations, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris AVRAMOPOULOS, ont inauguré le 25 juin 2019 le deuxième cycle du dialogue sur les migrations et évoqué la coopération renforcée avec les agences européennes. La première session du dialogue sur la migration entre l’Égypte et l’UE a été lancée au profit des deux parties en décembre 2017. La deuxième réunion des hauts fonctionnaires s’est tenue au Caire le 10 juillet 2019.

Le dialogue Égypte-UE sur les migrations s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des priorités du partenariat UE-Égypte pour la période 2017-2020. Le dialogue a reflété l’intérêt commun et les avantages mutuels pour l’Égypte et l’UE associés à l’échange de leurs points de vue sur la migration, ainsi qu’à une coopération étroite dans les domaines d’intérêt commun liés à la migration, tout en abordant ensemble les défis mutuels de manière équilibrée et globale, en tenant compte des priorités des deux parties, ainsi que des causes profondes des migrations, notamment sur les plans économique, social, sécuritaire et du développement. Cela favorise un engagement stratégique et une coopération plus étroits en matière de migration. En intégrant la migration dans les relations bilatérales globales entre l’Égypte et l’Union européenne, le dialogue cherche à garantir la cohérence avec d’autres domaines prioritaires. Le dialogue tient compte des processus existants en matière de migration, y compris le Processus de Khartoum et le suivi du Sommet de La Valette de novembre 2015 par la mise en œuvre de la déclaration politique et du plan d’action du Sommet.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse