Déclaration de l’UE à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants

12-06-2019
 World Day against Child Labour
World Day against Child Labour
Copyright: @EU

Aujourd’hui, environ 152 millions d’enfants sont victimes du travail des enfants dans le monde. Ces 152 millions d’enfants se voient refuser le droit d’avoir accès à l’éducation et à un cadre de vie sûr. À l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, le 12 juin, l’Union européenne, aux côtés de ses partenaires internationaux, réaffirme son profond engagement à garantir les droits humains fondamentaux de chaque enfant, tels que définis dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui vise à mettre fin au travail des enfants sous toutes ses formes en 2025.

Cette année, alors que nous célébrons le 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et le 20e anniversaire de la Convention de l’Organisation internationale du travail sur les pires formes de travail des enfants – pierre angulaire de la protection internationale des droits des enfants – la nécessité de voir davantage de résultats pour éliminer le travail des enfants est encore plus criante.

Nous contribuons également à la protection des enfants dans les conflits, notamment en Syrie et au Yémen. Nous augmentons continuellement notre financement de l’éducation dans les situations d’urgence, lequel a atteint 10 % du budget de l’aide humanitaire de l’UE en 2019. Nous soutenons nos partenaires qui créent des seuils de protection sociale et des législations d’éducation de qualité pour aider à abolir le travail des enfants, et nous utilisons des incitations commerciales, telles que le régime général de préférences, pour encourager d’autres pays dans cette direction.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse