Déclaration de la porte-parole de l’UE sur les dernières annonces faites par les autorités israéliennes concernant les colonies de peuplement

19-09-2019
EU Israel Palestine
EU Israel Palestine
Copyright: ©European Union

Le gouvernement israélien a approuvé dimanche une proposition visant à implanter une nouvelle colonie, Mevo’ot Yeriho, qui est actuellement un avant-poste dans la vallée du Jourdain. L’Union européenne réaffirme que toutes les colonies de peuplement dans les Territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est, sont illégales au regard du droit international. Elle appelle Israël à mettre fin à toutes les activités de colonisation et à démanteler les avant-postes érigés depuis mars 2001 conformément aux obligations antérieures.
Cette décision fait suite aux récentes annonces concernant l’annexion éventuelle de la vallée du Jourdain et de la partie nord de la mer Morte. De telles mesures, si elles étaient appliquées, constitueraient une violation grave du droit international, compromettraient la viabilité de la solution à deux États et menaceraient la stabilité régionale et les perspectives d’une paix durable. L’UE ne reconnaîtra aucune modification des frontières d’avant 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, autre que celles convenues par les parties.
L’UE continuera à suivre la situation de près.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse