MED-TSO (gestionnaires des réseaux de transport de l’électricité méditerranéens)

Med-TSO logo

Durée du projet

2015-2018

Budget

3,22 millions d'euros

Site web du projet

Med-TSO
Med-TSO

Brève description

Med-TSO est l’association des gestionnaires des réseaux de transport de l’électricité méditerranéens (GRT) qui exploitent les réseaux de transmission à haute tension de 18 pays méditerranéens. La mission de Med-TSO est de soutenir toutes les initiatives institutionnelles visant à faciliter la création d’un marché méditerranéen de l’énergie et de développer un réseau régional de transport de l’électricité qui soit intégré, sûr et durable.

Pays bénéficiaires: Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie et Mauritanie.

Objectifs

Les membres de Med-TSO partagent un objectif essentiel, celui de promouvoir la création d’un marché énergétique méditerranéen avec comme prérequis d’assurer son fonctionnement optimal en définissant des méthodologies communes, des règles et des pratiques pour optimiser le fonctionnement des infrastructures existantes et faciliter le développement de nouvelles.

Activités en bref

Med-TSO contribue à l’atteinte de cet objectif en favorisant :

  • La coordination entre les pays Med-TSO, leurs Plans de Développement Nationaux des réseaux de transmission et le fonctionnement de leurs réseaux électriques ;
  • L’usage de critères communs et l’harmonisation des règles techniques tout en les rendant plus transparents et non-discriminatoires afin de garantir l’interopérabilité des systèmes électriques interconnectés ;
  • La formation, le partage des connaissances et l’assistance technique dans la région, en facilitant les échanges d’information, les analyses et les expériences entre les associés, y compris en matière de R&D ;
  • La communication et la consultation renforcées entre parties prenantes pour améliorer la transparence du fonctionnement des GRT et pour rendre l’opinion publique plus favorable à l’installation des infrastructures de transport de l’électricité.
  • La coopération entre les GRT méditerranéens et une approche coordonnée en direction des institutions (en particulier avec l’association des régulateurs méditerranéens de l’énergie, MEDREG, et le réseau européen des GRT pour l’électricité, ENTSO-E;
  • Le rôle des GRT au niveau régional, en analysant et en prenant des positions communes sur des questions qui peuvent avoir un impact sur le développement et sur le fonctionnement des réseaux de transport.

Partenaires chargés de la mise en œuvre: GRT de Grèce, Monténégro, Chypre, Egypte, Slovénie, Libye, Israël, Jordanie, Maroc, Albanie, Palestine, Espagne, Portugal, France, Algérie, Tunisie, Turquie, Italie.

Imprimer en pdf