La Commission européenne se félicite de l’accord politique sur le financement de l’action extérieure de l’UE

23-12-2020
EU flag
EU flag
Copyright: European Commission

La Commission européenne a salué l’accord politique entre le Parlement européen et les États membres de l’UE réunis au sein du Conseil au sujet de l’instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) pour le prochain cadre financier pluriannuel (2021-2027). Ces négociations sont à présent achevées et les textes juridiques correspondants sont en attente d’adoption définitive par le Parlement européen et le Conseil.

Doté d’une enveloppe globale de 79,5 milliards d’euros en prix courants, le nouvel instrument couvrira la coopération de l’UE avec l’ensemble des pays tiers. La dotation totale sera répartie comme suit :

  • 60,38 milliards d’euros pour les programmes géographiques (au moins 19,32 milliards d’euros pour le voisinage, au moins 29,18 milliards d’euros pour l’Afrique subsaharienne, 8,48 milliards d’euros pour l’Asie et le Pacifique et 3,39 milliards d’euros pour les Amériques et les Caraïbes) ;
  • 6,36 milliards d’euros pour les programmes thématiques (droits de l’homme et démocratie, organisations de la société civile, paix, stabilité et prévention des conflits, et défis mondiaux) ;
  • 3,18 milliards d’euros pour les actions de réaction rapide.

Grâce à une réserve de fonds non alloués d’un montant de 9,53 milliards d’euros, un complément pourrait être apporté à certains des programmes susmentionnés et au mécanisme de réponse rapide afin de réagir à des circonstances imprévues, à de nouveaux besoins ou à des défis émergents, et de promouvoir de nouvelles priorités.

La création de l’IVCDCI marque la fin du Fonds européen de développement qui a soutenu la coopération menée par l’UE en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique pendant des décennies. 

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse