Carte bleue européenne: la Commission Européenne salue l'accord politique sur de nouvelles règles applicables aux travailleurs migrants dotés de compétences élevées

19-05-2021
EU flag
EU flag
Copyright: European Commission

La Commission Européenne salue l'accord auquel le Parlement européen et le Conseil de l’Europe sont parvenus hier et qui porte sur de nouvelles règles relatives à l'entrée et au séjour de travailleurs étrangers dotés de compétences élevées dans le cadre de la directive «carte bleue» révisée. Le nouveau régime introduira des règles efficaces pour attirer dans l'UE des travailleurs dotés de compétences élevées, qui prévoiront notamment des conditions d'admission plus souples, des droits renforcés ainsi que la possibilité de se rendre et de travailler plus facilement dans d'autres États membres de l'UE. L'accord sur la «carte bleue» révisée est un objectif essentiel du nouveau pacte sur la migration et l'asile.

Ylva Johansson, commissaire aux affaires intérieures, a quant à elle déclaré: «Les travailleurs migrants apportent déjà une contribution importante à l'économie de l'UE. Mais en raison de notre société vieillissante et en déclin démographique, nous devons continuer à attirer les compétences et les talents de l'étranger. L'accord conclu ce jour constitue un élément essentiel du nouveau pacte sur la migration et l'asile qui nous permettra de normaliser notre politique migratoire.»

Le Parlement européen et le Conseil devront encore confirmer formellement cet accord politique en adoptant la directive «carte bleue européenne». Une fois que la directive aura été formellement adoptée, les États membres disposeront d'un délai de deux ans pour la transposer en droit national.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Page web consacrée à la carte bleue