Le rapport d’activités TAIEX et de jumelage 2017 vient d’être publié

04-06-2018
TAIEX numbers in 2017
TAIEX numbers in 2017

Soutenir les administrations publiques dans leurs efforts quotidiens pour créer de meilleures conditions de vie pour leurs citoyens est l’un des moyens les plus efficaces d’aider nos voisins à relever les défis d’aujourd’hui. L’appropriation des résultats de l’aide fournie est essentielle à long terme pour s’attaquer aux causes profondes des problèmes qui créent l’instabilité et l’insécurité dans la région méditerranéenne et à l’Est. L’approche traditionnelle entre pairs de TAIEX et des jumelages vise à atteindre ces objectifs en partageant l’expertise du secteur public entre l’UE et les pays partenaires.

« En 2017, TAIEX1 et le jumelage se sont révélés être parmi les instruments de soutien politique les plus efficaces à la disposition de la Commission dans les pays voisins de l’UE », a déclaré Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement.

Par exemple, un projet de jumelage récemment achevé sur les mesures sanitaires et phytosanitaires en Ukraine, mis en œuvre par l’administration publique lituanienne, a aidé le pays à respecter ses engagements au titre de l’accord d’association UE-Ukraine. En outre, un récent atelier TAIEX a aidé la Tunisie à mettre en place un système d’apprentissage en ligne fiable pour son administration. Par ailleurs, une série de missions d’examen par les pairs sont toujours en cours en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro, en Serbie, dans l’ancienne République yougoslave de Macédoine et au Kosovo pour évaluer l’état actuel de la situation dans ces régions afin d’enquêter sur la corruption de haut niveau, la criminalité financière et organisée, et d’engager des poursuites.

 

Pour en savoir plus

Rapport d’activités