Déclaration de la HR/VP Mogherini à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance

20-11-2019
Universal Children's Day celebration
Universal Children's Day celebration
Copyright: Council of Europe

À l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, le 20 novembre, la Commission européenne et la Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ont fait la déclaration suivante : « Cette année, nous célébrons le 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant - le traité sur les droits de l’homme le plus largement ratifié de l’histoire qui a contribué à améliorer la vie des enfants dans le monde entier.

En ce jour, l’Union européenne réaffirme sa détermination à veiller à ce que chaque enfant ait tous les droits. Chaque enfant a le droit de grandir dans un environnement sûr et épanouissant, à l’abri de la violence, de l’exploitation, du harcèlement ou de la négligence. 

Malgré tous les efforts déployés, 25 millions d’enfants dans l’UE et 19,5 % des enfants dans le monde vivent toujours dans la pauvreté. Partout dans le monde, des enfants sont victimes d’abus, d’exploitation et de traite des êtres humains. Des enfants souffrent de problèmes de santé mentale, sont victimes d’intimidation et se suicident. Nous avons encore un long chemin à parcourir pour veiller à ce que tous les enfants, quels que soient leur origine, leur milieu socio-économique et leur statut migratoire, puissent jouir pleinement de leur enfance. »

L’UE a consacré des fonds à la lutte contre la violence envers les enfants, notamment contre les pratiques néfastes dans le cadre du programme « Droits, égalité et citoyenneté ». En 2018, plus de 15 millions d’euros ont été consacrés au financement de projets visant à prévenir et à combattre la violence fondée sur le genre et la violence envers les enfants dans l’UE.

 

Pour en savoir plus

Déclaration