De la vision à l’action : la stratégie globale de l’UE en pratique - Trois ans après, perspectives d’avenir

18-06-2019
The Report
The Report
Copyright: @EU

La Haute représentante/vice-présidente, Federica Mogherini, a présenté le troisième rapport d’étape sur la mise en œuvre de la stratégie globale de l’Union européenne, « La Stratégie globale de l’UE dans la pratique - Trois ans après, perspectives d’avenir », (The EU Global Strategy in Practice - Three years on, looking forward), qui sera examiné par les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’UE lors du Conseil « Affaires étrangères » le 17 juin 2019 à Luxembourg. Le rapport examine les progrès réalisés au cours des trois dernières années, depuis la présentation de la stratégie globale en juin 2016, dans cinq domaines prioritaires - la sécurité de l’Union, la résilience des États et de la société à l’Est et au Sud, une approche intégrée des conflits et des crises, les ordres régionaux coopératifs et la gouvernance mondiale pour le XXIe siècle - et propose des orientations pour les prochaines années.

Federica Mogherini a déclaré : « Aujourd’hui, le monde n’est pas dans un meilleur état qu’il ne l’était il y a trois ans. Mais l’Europe est de plus en plus perçue comme un point de référence mondial. C’est aussi parce que nous avons exploré le potentiel inexploité de notre Union – tout d’abord, en matière de sécurité et de défense. Ce rapport montre le chemin que nous avons parcouru au cours de ces années. Il montre que nous avons tenu bon nombre des promesses de la stratégie globale et que, dans certains cas, nous avons accompli encore plus que ce que nous espérions. L’Union européenne de sécurité et de défense a fait ses premiers pas. Les États membres investissent à présent dans des projets industriels et de recherche communs, afin de développer l’éventail complet des capacités de défense dont nous avons besoin pour notre sécurité commune. Nos missions internationales ont de meilleures structures de commandement et nous nous sommes engagés à investir davantage dans notre action civile. Nous coopérons plus que jamais avec nos partenaires, qu’il s’agisse des Casques bleus des Nations Unies, de l’OTAN, des opérations de paix en Afrique ou de l’ASEAN. Nos partenaires savent que la force de l’Europe n’est pas seulement notre puissance douce. »

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Le rapport