Syrie : les initiatives relatives à un cessez-le-feu et à l’aide humanitaire constituent une étape clé vers la paix

14-07-2017
HRVP Federica Mogherini with UN Special Envoy Staffan de Mistura
HRVP Federica Mogherini with UN Special Envoy Staffan de Mistura
Copyright: EEAS

La mise en œuvre d’initiatives visant à soutenir un cessez-le-feu et la fourniture d’une aide humanitaire dans le sud-ouest de la Syrie, annoncée par les États-Unis, la Jordanie et la Russie, est une étape clé pour mettre fin aux hostilités au niveau national et garantir un accès humanitaire sans entrave, en facilitant les pourparlers de paix menés sous l’égide de l’ONU à Genève, a déclaré la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, dans un communiqué publié le 9 juillet.

Elle a déclaré que toutes les parties avaient la responsabilité de soutenir l’Envoyé spécial de l’ONU, Staffan de Mistura, alors qu’il lançait la prochaine série de pourparlers le 10 juillet pour aider les parties syriennes à s’entendre sur une transition politique.

« Le peuple syrien peut consolider la paix et trouver son chemin vers la réconciliation nationale ; mais il a besoin de la communauté internationale et des acteurs régionaux pour créer les conditions pour que cela se produise. Il peut toujours compter sur l’UE pour y parvenir, car nous continuerons de le soutenir avec tous nos moyens », a déclaré Mme Mogherini.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Délégation de l'UE en Syrie