Mogherini : l’UE continuera d’écouter et d’habiliter la société civile

14-07-2017
HRVP Federica Mogherini
EEAS

L’Union européenne est un partenaire des peuples, et pas seulement des gouvernements, et les organisations de la société civile jouent un rôle fondamental dans l’élaboration de la politique de voisinage de l’UE. Pour cette raison, l’UE est et continuera d’être le plus fervent partisan de la société civile dans la région méditerranéenne, a déclaré la Haute représentante Federica Mogherini le 10 juillet à l’ouverture du Forum de la société civile du voisinage Sud.

« La société civile est un partenaire indispensable pour notre politique étrangère, et l’Union européenne continuera d’être un partenaire indispensable de sociétés fortes, résilientes et libres – partout dans le monde », a déclaré Mme Mogherini lors de l’événement réunissant quelque 160 représentants de la société civile des 10 pays du voisinage du Sud et des ONG européennes.

« La société civile fait l’objet d’attaques permanentes dans tant de régions du monde et dans notre propre région. Les organisations de la société civile et les ONG sont accusées d’être une menace pour la stabilité d’un pays. Mais c’est tout à fait le contraire. Lorsque la société civile est attaquée, lorsque la démocratie est restreinte, lorsque la liberté de parole est confondue avec la subversion – c’est la recette parfaite pour favoriser l’instabilité ».

« Nous, Européens, le comprenons très bien. Nous savons qu’il est nécessaire de s’engager avec les communautés locales, les syndicats, les maires, les leaders religieux, le secteur privé, les associations et les organismes de bienfaisance. Il n’existe pas d’autre moyen de consolider la paix, de susciter un développement durable, de soutenir la démocratie », a déclaré la Haute représentante.

Le Forum, qui se déroule du 10 au 12 juillet à Bruxelles, fait partie d’un processus consultatif permanent avec les ONG Euromed, lancé en 2013, visant à créer des mécanismes de dialogue entre la société civile, l’UE et les autorités. À ce jour, plus de 1 000 ONG ont participé à des consultations dans le cadre de plus de 40 réunions dans toute la région et en Europe.

Les participants au Forum de cette semaine discuteront et finaliseront des recommandations clés dans les domaines de la résilience et de la sécurité, de la migration et de la mobilité, du développement économique et des droits de l’homme. L’édition de cette année met également l’accent sur les jeunes.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Discours complet