Mise à jour financière : la région méditerranéenne a reçu 4,6 milliards de dollars en financement climatique en 2016

05-12-2017
ClimaSouth
ClimaSouth

Selon une nouvelle évaluation présentée par l’Union pour la Méditerranée (UpM) lors de la COP 23, 4,3 milliards de dollars proviennent de financements spécifiques au climat et 252 millions de dollars de fonds dédiés au climat. La majorité des financements ont été mobilisés par l’intermédiaire de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). Les donateurs bilatéraux ont également joué un rôle important, principalement l’Allemagne (14 %), la France (10 %), les institutions de l’UE (6 %), les Émirats arabes unis (3,6 %) et le Japon (3,5 %).

La Turquie a été le principal bénéficiaire du financement climatique (2 milliards de dollars), suivie du Maroc (960 millions de dollars) et de l'Égypte (690 millions de dollars), principalement pour des activités concernant les énergies renouvelables avec une forte composante en matière d’atténuation. Aucun financement climatique n’a été approuvé au cours de l’exercice budgétaire 2016 pour Israël, la Libye et la Syrie. Plusieurs projets sont en cours en Palestine, bien que le financement reste à confirmer. Au cours de la période 2013-2015, la Palestine a reçu 395 millions de dollars répartis en 160 subventions, principalement pour améliorer l’approvisionnement en eau et l’assainissement.

Le financement le plus important a été mobilisé par le Fonds pour les technologies propres (FTP) (1 %), tandis que le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et ses fonds dédiés, le Fonds spécial pour le changement climatique et le Fonds pour les pays les moins avancés, ont contribué pour moins de 1 % à la région. La plus grande partie du financement régional a été alloué par le Fonds vert pour le climat. L’Égypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie ont reçu ensemble 80 % de ces fonds, ce qui augmente leurs volumes de financement approuvés d’environ 40 millions de dollars chacun.

Le projet ClimaSouth soutient l'action pour le climat dans les pays du sud de la Méditerranée en les assistant dans leurs efforts de transition vers une économie sobre en carbone et de renforcement de leur résilience climatique. Lancé en 2013, ce projet est financé par l'Union européenne. Les parties prenantes clés sont les services techniques gouvernementaux aux niveaux opérationnel et politique, les décideurs et les représentants de la société civile.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

ClimaSouth Site web