La Fondation Anna Lindh annonce la liste des nominés pour le 10e anniversaire des Mediterranean Journalist Awards

07-12-2017
EU Neighbours South
EU Neighbours South

La Fondation Anna Lindh annonce les finalistes des Prix du Journaliste Méditerranéen 2017. L’édition de cette année est un événement important puisqu’elle marque le 10e anniversaire depuis sa création en 2006 par la Fondation et la Fédération internationale des journalistes pour le programme. La Cérémonie internationale aura lieu le 6 décembre 2017 au Parlement Européen à Bruxelles.
Les nominés pour la 10e édition des Prix méditerranéen du journalisme sont:

CATEGORIE EN LIGNE

Valeria Cardi: "The Smuggling Game", publié par la Fondation Thomson Reuters. Des millions de personnes fuyant les conflits et la pauvreté jouent leur avenir et leurs économies avec des passeurs, les étrangers qui jouent leur vie dans des poursuites dangereuses avec les autorités frontalières connues sous le nom de « The Game».

Charlotte Boitiaux: "Mission Aquarius" publiée par Info Migrants - France 24. Le web-documentaire "Mission Aquarius" suit un bateau humanitaire et son équipage de sauveteurs qui naviguent au large des côtes de la Libye pendant 10 jours en Mai 2017.

Umberto Bacchi: "Le yaourt biologique libère les migrants de l'exploitation en Italie" publié par la Fondation Thomson Reuters. L'article raconte l'histoire d'un groupe de migrants africains qui ont créé une entreprise de yaourts biologiques en Italie.

CATEGORIE PHOTOGRAPHIE:

Darrin Zammit Lupi: « Sauvetage en Méditerranée », publié dans Reuters Wider Image. Les œuvres nominées ont été prises au cours d'une série de sauvetages de migrants en mer effectués par l'ONG Migrant Offshore Aid Station (MOAS) à quelques kilomètres de la côte libyenne,

Yannis Behrakis: "Un drame méditerranéen" publié dans Reuters. Suite à un accord entre la Turquie et l'UE en mars 2016, les itinéraires des migrants et des réfugiés ont changé. La grande majorité des migrants et des réfugiés qui essaient d'atteindre l'Europe viennent d'Afrique du Nord.

Iason Athanasiadis: "Nostalgie du présent dans le centre-ville de la belle époque de Tunis" publié dans Political Critique. Un portrait psycho-géographique: Nostalgie du présent dans le centre-ville de la belle-époque de Tunis.

CATEGORIE PRESSE:

Annalisa Camilli: "Le bateau sans nom" publié dans XXI Internazionale. Près de sept cents migrants sont morts dans un tragique naufrage le 18 avril 2015, le plus meurtrier de la Méditerranée.

Kübra Gümüşay: « Speechless: Quand la langue m'a fait perdre mes mots » publié dans le magazine Bref. L'essai "Der Rest war Schweigen / Speechless" de Kübra Gümüsay décrit la puissance du langage, des mots et de leurs limites - comment, parfois, la langue peut se transformer en prison.

Emmanuel Haddad: "Semeurs d'espoir" publié dans We Demain. Dans la corbeille à pain du Liban, un groupe d'agriculteurs syriens, libanais et français récolte des semences patrimoniales pour soutenir le développement de l'agriculture écologique au Moyen-Orient et soulager la faim des citoyens assiégés dans la Syrie voisine déchirée par la guerre.

CATEGORIE RADIO ET TV:

Jaafar Abdul-Karim: "Le monde arabe a-t-il besoin d'une révolution des droits des femmes?" Diffusé à DW. L'épisode a été diffusé dans le cadre du programme "Shabab Talk" diffusé sur DW. "Shabab Talk", un talk-show politique ciblant les jeunes, offre un espace pour un dialogue ouvert et direct entre l'Allemagne et le monde arabe.

Benjamin Delille: « L'Europe vue du Détroit: les migrants reprennent la route de Gibraltar » diffusé sur RFI. «L'Europe vue du détroit: le retour des migrants à Gibraltar» est un documentaire radio de 20 min qui donne l’image d’un lieu qui connaît des flux migratoires depuis des décennies et qui a été remplacé au cœur de l'attention des médias internationaux cet été.

Dina Demrdash et Shaimaa Khalil: "British, Female and Muslim" diffusé sur la BBC. Dans ce documentaire, deux journalistes de la BBC (la journaliste Shaimaa Khalil et la productrice Dina Demrdash), issus de la communauté musulmane britannique, ont parlé à des femmes d'âges et de milieux différents et ont apporté au public des histoires et des témoignages forts sur ce que c'est d’être une femme musulmane dans la Grande-Bretagne d'aujourd'hui.

La Fondation Anna Lindh pour le dialogue interculturel favorise la connaissance, le respect mutuel et le dialogue interculturel entre les populations de la région euro-méditerranéenne, au travers d'un réseau de plus de 3.000 organisations de la société civile dans 43 pays. Son budget est co-financé par l'UE (10 millions d’euros) et les États membres de l'UE (6 millions d’euros).

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Fondation Anna Lindh – site internet