Euromed Police participe à la réunion du Comité de l’ONU contre le terrorisme à New York

27-06-2017
Euromed Police takes part in UN Counter-Terrorism Committee meeting in New York
Euromed Police

Le chef d’équipe du projet Euromed Police a participé à une réunion spéciale du Comité de l’ONU contre le terrorisme (CCT) qui s’est tenue à New York. Le CCT a été créé à la suite des attentats terroristes du 11 septembre, dans le but de renforcer la capacité des États membres de l’ONU à prévenir les actes terroristes à la fois en leurs frontières et dans toutes les régions.

Le CCT est assisté par la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme (DECT), qui exécute les décisions politiques du Comité, effectue des évaluations d’experts de chaque État membre et facilite l’assistance technique antiterroriste apportée aux pays.

Le chef d’équipe, Michel Quillé, a été invité à participer aux consultations techniques tenues par la DECT en marge de cette réunion spéciale, au sein d’un groupe de travail chargé de la coopération interrégionale et internationale en matière d’application de la loi.

Leurs échanges ont porté sur différents sujets, y compris les moyens de développer et d’accroître la participation aux plateformes interrégionales – un sujet qui revêt un intérêt particulier pour Euromed Police. Le rôle du pilier d’analyse d’Euromed Police a suscité l’intérêt du public, des questions étant posées sur son système de gestion de l’information. Le rôle d’Europol, d’Interpol et de Cepol dans le projet Euromed Police a également été présenté comme une garantie de durabilité.

Au-delà de la réunion elle-même, la participation du chef d’équipe d’Euromed Police préfigure une coopération entre Euromed Police, Euromed Justice et la DECT de l’ONU. Dans les prochaines semaines et les prochains mois, cette coopération offrira des possibilités pour l’organisation d’actions conjointes dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et Internet.

L’objectif du projet Euromed Police IV, qui s’étend de 2016 à 2020, est d’accroître la sécurité des citoyens dans l’ensemble de la zone euro-méditerranéenne grâce au renforcement de la coopération sur les questions de sécurité entre les pays partenaires du sud de la Méditerranée, ainsi qu’entre ces pays et les États membres de l’Union européenne. Il s'appuie sur les réalisations de la phase précédente du projet. Son budget s’élève à 5 millions d’euros.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Euromed Police site internet